La prévention par les pairs : pour les jeunes et par les jeunes


 

Le travail par les pairs

Travailler avec des jeunes pairs de 20 à 25 ans pour intervenir dans le milieu scolaire post-obligatoire permet de compléter l’éducation sexuelle reçue précédemment. Nous remarquons que les jeunes ont déjà de bonnes connaissances. Cependant, il est parfois nécessaire de les remettre dans le bon ordre ou d’amener des précisions et des informations scientifiques.

Nos interventions avec le stand

Le premier mode d’intervention est la tenue d’un stand. Il repose sur la volonté du jeune qui cherche une information de manière libre. Le stand se tient dans les cours des établissements post-obligatoires, sur des lieux festifs, dans les lieux de regroupements des jeunes sur la pause midi, etc.
Le stand se veut attractif, voyant, coloré et musical. Il est valorisé par l’animation de jeux inspirés des jeux télé, transformés pour l’occasion :« qui veut gagner des millions de préservatifs » et « prévention pour un champion » et bien d’autres encore.

Nos interventions dans les classes

Le deuxième mode d’intervention est plus complet puisqu’il correspond à un atelier interactif sur le lieu de formation, sans la présence des enseignants, des éducateurs ou des parents. Cet atelier a pour vocation de faciliter les échanges sur la sexualité autour d’un jeu de rôles et la création de personnages fictifs.
L’objectif de l’atelier est de prendre du recul sur les différentes dimensions que constituent leur vécu sexuel (les pratiques, les situations à risque et les manières de les limiter, les émotions, les différences de perceptions entre garcons et filles…) »


 

 


Il s’agit donc de tendre vers un processus participatif qui définit les jeunes comme acteurs principaux et les invite à s’influencer réciproquement.