Dernières actualités

Toxicomanie : Valérie Gillioz a suivi les équipes de la Fondation Le Tremplin qui réclame une salle d'injection à Fribourg

Accompagnés d'une éducatrice, des bénéficiaires de la Fondation Le Tremplin effectuent des tournées de ramassage de matériel d'injection et de consommation abandonné dans l'espace public. Une fois par semaine, ils arpentent les rues, les parcs, les toilettes publiques ou les parkings de Fribourg. L'objectif est avant tout citoyen. Le matériel récupéré représente autant d'injections effectuées dans des conditions d'hygiène qui ne sont pas respectées, avec des risques d'overdose et sans la présence de personnel médical. Un local d'injection contribuerait à réduire les risques liés à la consommation, en centralisant les personnes qui consomment et en leur permettant de le faire dans de bonnes conditions.

Les milieux concernés réclament la création d'un local de consommation sécurisé, comme il en existe dans plusieurs villes suisses. Un pré-projet est actuellement examiné par le Canton de Fribourg. Les autorités sont ouvertes à entamer une réflexion, mais estiment qu'il n'y a pas d'urgence. Un local d'injection permettrait d'éviter les 4 décès d'overdose chaque année dans le canton.

Nous vous invitons à regarder le 19.30 (18'40) de la RTS du 26.01.2019 qui a consacré un reportage sur ce thème et en particulier sur la "Clean-Team" du Tremplin.


10 points de discussion pour une politique des addictions en phase avec son temps

En mars 2019, la NAS-CPA a publié les "10 points de discussion pour une politique des addictions en phase avec son temps". Ces points de discussions découlent de la "Déclaration d'Ascona" rédigée à l'issue de l'Académie des dépendances qui s'est tenue sur trois jours en 2016 sur le sujet de l'avenir de la politique des dépendances en Suisse. Sur la base de la "Déclaration d'Ascona", la Coordination politique des addictions (NAS-CPA) a élaboré le présent document qui propose une synthèse des approches possibles pour une politique des addictions globale, adaptée à son époque et équilibrée. Il résume les discussions entre les membres de la NAS-CPA depuis l'Académie des dépendances 2016, ne prétend pas à l'exhaustivité et représente une base disponible à d'autres acteurs qui souhaitent poursuivre la discussion sur une politique moderne des addictions.

10 points de discussion politique des addictions

10 Diskussionspunkte für eine zeitgemässe Suchtpolitik


La politique mondiale de lutte contre la drogue, un échec ?

Explosion des décès par overdoses, augmentation des trafics et de la consommation: la "guerre contre les drogues" menée par les Nations unies est un échec. C'est le constat dressé par un consortium de 170 ONG dans un rapport qui vient d'être publié. Interview de Jean-Félix Savary, secrétaire général du Groupe romand d'étude des addictions (Grea) qui a participé à ce rapport et qui était l'invité du 12h30 de la RTS, le 24.10.2018.

Interview de la RTS, 24.10.2018

Le 14 et 15 mars dernier a eu lieu à Vienne une réunion de l'ONU sur le thème de la politique mondiale de lutte contre la drogue, soit 10 ans après l'adoption d'une stratégie mondiale sur le sujet. L'objectif était alors de réduire sensiblement le marché mondial de la drogue d'ici 2019. Aujourd'hui, on est à l'heure du bilan. Il s'agit de voir les progrès réalisés en 10 ans et aussi d'adopter un nouveau cadre du contrôle mondial des drogues pour les 10 prochaines années.

Interview de Jean-Félix Savary, secrétaire général du Groupe romand d'étude des addictions (GREA) qui était l'invité de Chrystel Domenjoz à La Matinale sur la RTS, le 27.12.2018.

Interview de la RTS, 27.12.2018

Plus d’actualités >


    
            

 


Principes de la Fondation

Le Tremplin a pour but la prise en charge de toute personne en grande précarité sociale et/ou en situation d’addictions en vue d’une réinsertion sociale et/ou professionnelle.

Le 21 mai 2014, la Fondation a obtenu le renouvellement des certifications en assurance qualité QuaThéDA 2012 (Qualité dans le domaine de la Thérapie relative aux consommateurs de Drogues et d’Alcool) et ISO 9001:2008. L’audit de suivi a été réalisée avec succès le 2 juin 2015. Cette démarche marque la volonté de la Fondation d’assurer une qualité optimale à ses bénéficiaires et d’être une institution apprenante et en constante évolution.


"));